Les AFP : des formes de gouvernance originales du foncier en montagne

Bonne nouvelle, la valorisation des résultats du programme de recherche AFPYR se poursuit !

Ce mois-ci dans le numéro 43  de la revue EchoGéo, nous retrouvons un article de deux membres du Collectif AFPYR – Laurence Barthe et de Corinne Eychenne – qui abordent les formes originales de gouvernance du foncier permises par les Associations Foncières Pastorales.

Voici un petit avant-goût de cette publication disponible dans son intégralité ici :

Les associations foncières pastorales : un dispositif de gouvernance concrète du foncier dans les territoires de montagne

Résumé de l’article :

Les associations foncières pastorales sont des outils de restructuration foncière créés par la loi pastorale de 1972 pour proposer une solution aux problèmes spécifiques du foncier en montagne (morcellement, indivisions, propriétaires absentéistes). Il s’agit d’un instrument réglementaire très normé, qui pourtant permet de mettre en œuvre des formes de gouvernance originales grâce à trois éléments majeurs : la procédure (réglementaire) qui oblige, l’objet (le foncier) qui implique et l’échelle (la commune) qui facilite. La proximité sociale et géographique apparaît donc comme l’ingrédient central qui permet d’expliquer la réussite des AFP.

Pour citer cette publication :

Laurence Barthe et Corinne Eychenne, « Les associations foncières pastorales : un dispositif de gouvernance concrète du foncier dans les territoires de montagne », EchoGéo [En ligne], 43 | 2018, mis en ligne le 22 mars 2018. URL : http://journals.openedition.org/echogeo/1522

 

Crédits photographiques : Image à la Une, Extrait du Cadastre de la commune ariégeoise de Soulan par Géoportail, IGN 2016, www.geoportail.gouv.fr/mentions-legales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.