Le CRPGE, une structure partenariale qui favorise les liens entre Recherche & Développement

Le GIP-CRPGE (Groupement d’Intérêt Public – Centre de Ressources sur le Pastoralisme et la Gestion de l’Espace) n’est autre que le service pastoral des Hautes-Pyrénées. Il s’agit d’une structure partenariale1 qui possède deux grandes missions.

Le logo du GIP-CRPGE
Le logo du GIP-CRPGE

La première, qui est aussi la principale, est une mission d’animation pastorale qui se traduit par un appui à la définition et à la mise en œuvre de la politique pastorale départementale. D’un point de vue opérationnel, le GIP-CRPGE accompagne les gestionnaires d’estives ainsi qu’un certain nombre d’acteurs investis dans la gestion et dans l’utilisation des espaces montagnards dans le domaine de l’organisation collective, dans la structuration du foncier, dans la réalisation d’équipements pastoraux, dans la mise en place d’outils agro-environnementaux ou encore dans le développement des activités de gardiennage, etc.

La seconde est une mission de prestation de services dans le domaine du pastoralisme et de la gestion de l’espace. Elle se matérialise par la réalisation d’études, de diagnostics pastoraux, et par des interventions en formations universitaires et agricoles notamment.

La structure participe également à un groupe d’experts pastoraux réunis autour du Ministère chargé de l’agriculture et contribue de ce fait à la construction de la politique nationale en faveur du pastoralisme. Le travail de définition de la politique pastorale du GIP-CRPGE conduit la structure à adopter un positionnement stratégique et prospectif dans ses réflexions sur le pastoralisme collectif pyrénéen.

Pour cela, le GIP-CRPGE collabore régulièrement avec la communauté scientifique. Ce fut notamment le cas entre 2011 et 2014 au travers de l’accueil au sein de l’équipe d’une salariée-doctorante dans le cadre d’une convention CIFRE. La structure souhaitait alors se doter des apports théoriques et des méthodologies des SHS pour identifier, caractériser et améliorer la prise en compte des effets multiples du pastoralisme pyrénéen sur les autres usagers des montagnes.

Le fruit de cette collaboration au long cours est la thèse2 disponible en ligne Par ici!

Aujourd’hui, aux côtés de la Fédération Pastorale de l’Ariège et du Commissariat de Massif pyrénéen, le CRPGE s’associe de nouveau au monde la recherche afin de construire un socle de connaissances sur les Associations Foncières Pastorales. En tant que spécialistes de ces dispositifs les membres de l’équipe du CRPGE mettent ainsi leur expérience au service de la recherche dans un souci de partage des savoirs et d’amélioration des connaissances sur le sujet sensible de la gestion du foncier en montagne.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter directement l’équipe du CRPGE au 05.62.44.59.34 ou bien par courrier à l’adresse suivante :

GIP-CRPGE – Cité administrative Reffye – 10 rue Amiral Courbet – 65000 TARBES

Crédits photographiques : Image à la Une, Gèdre. Dans le Cirque de Troumouse, par Guillaume Baviere, Creative commons CC BY-SA

Cite this article as : Lucie Lazaro, "Le CRPGE, une structure partenariale qui favorise les liens entre Recherche & Développement," in Le Blog du Programme AFPYR, 14 octobre 2016, https://afpyr.hypotheses.org/39.
  1. Le GIP-CRPGE est constitué par un partenariat entre l’Etat (représenté par la Direction départementale des territoires), le Conseil général, la Chambre d’agriculture des Hautes-Pyrénées, l’Etablissement public local d’enseignement et de formation professionnelle agricole de Vic en Bigorre, l’Association départementale des gestionnaires d’estives et le Groupement d’employeurs des bergers/vachers pluriactifs des Pyrénées centrales. []
  2. LAZARO Lucie (2015). Estives en partage. Une approche relationnelle des externalités du pastoralisme collectif pyrénéen. Thèse de doctorat en Géographie et Aménagement de l’Université Toulouse 2 – Jean Jaurès, soutenue le 16 octobre 2015, TOMES I et II, 622 p. []

Une réflexion sur « Le CRPGE, une structure partenariale qui favorise les liens entre Recherche & Développement »

  1. Bonjour,
    La fête de la science se tiendra du 6 au 14 octobre 2018.
    Comme chaque année, l’association Pyrènes Sciences coordonne cette manifestation en Ariège et organise un Village des Sciences du mercredi 10 octobre au vendredi 12 octobre aux Forges de Pyrène à Montgailhard. Ce village, ouvert au public, accueillera comme par le passé de nombreux visiteurs scolaires du premier et du second degré.
    Nous vous proposons de venir présenter vos réalisations ou projets scientifiques sur un des stands de ce village .
    Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette manifestation, vous pouvez consulter le programme 2017 sur le site de l’association : http://www.pyrenes-sciences.fr
    Si vous êtes intéressés par ce projet, vous pouvez me joindre à l’adresse mail ci-dessous.
    Cordialement
    Simone Bielle – secrétaire de Pyrènes Sciences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.